Dispositifs pédagogiques


- Les classes de ville
- Club de ville
- Les ateliers patrimoine
- La Mosson au fil des saisons

Nous distinguons à l'APIEU deux manières d'intervenir :

Le "prêt-à-porter" : les programmes
Souvent court, de 2h00 à une journée, les programmes concernent une thématique précise et prédéterminée : l'air, l'eau, les déchets...
Les participants n'ont que peu de prise sur le contenu et sur la démarche. L'intérêt repose surtout sur l'effet déclencheur "l'envie d'aller plus loin..." les programmes permettent aussi à des enseignants ou à des animateurs encore peu habitués à l'EEDD (éducation à l'environnement et au développement durable) de se familiariser avec un contenu, des pratiques, des outils.

Le "cousu-main"
C'est la modalité la plus intéressante qui nous permet de faire pleinement un travail d'éducation. Dès lors que le projet est conçu comme un processus et non pas comme un objet déterminé ou pré-déterminé, il est particulièrement pertinent pour l'EEDD parce qu'il s'inscrit dans le temps : le passé dans lequel il puise ses racines, des expériences, le présent qui est le temps de la mobilisation et le futur qui permet la projection, le devenir.
A l'APIEU les projets se construisent donc avec les enseignants et leurs élèves (ou tous autres participants : animateurs, jeunes en vacances, etc. ) à partir d'un cadre de travail comme les classes de ville, les ateliers patrimoines, les clubs de ville par exemple.
Ils sont plus ou moins long, 4 à 6 jours, répartis sur une durée variable. les thématiques ne sont pas prédéterminés, mais elles sont directement liés à notre quotidien : l'environnement urbain.

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]

Rss 2.0 | Wikini 0.5.0 | Accès Intranet | Réalisation Outils-Réseaux