Historique


Créé en 1972 à l’initiative des ministères chargés de l’environnement, de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports et de l’agriculture, le label CPIE est d’abord attribué par l’État.

Quelques années après sa création en 1977, l’Union nationale des CPIE, qui anime et représente le réseau naissant des CPIE, se voit confier la gestion du label.

Au fur et à mesure de son développement, le réseau des CPIE diversifie ses compétences et ses missions, en complément des actions de sensibilisation et d’éducation à l’environnement.

De nouvelles orientations stratégiques adoptées en 2007 renforcent le label, réaffirment les principes fondamentaux des CPIE et mettent la biodiversité, l’eau et le changement climatique au cœur des préoccupations du réseau.

Des valeurs communes

Les centres permanents d’initiatives pour l’environnement partagent la même vision de l’environnement, basée sur des valeurs communes :


Qu'est-ce qu'un CPIE

Logo_UNCPIE
Les CPIE, acteurs sur les territoires

Chaque association labellisée CPIE par l’Union nationale est issue d’une initiative citoyenne locale, riche de sa vie associative et de ses professionnels salariés.

Sa connaissance précise de son territoire et de ses enjeux, donne sens et légitimité à son action.

Tous les CPIE se positionnent sur l’entrée environnementale du développement durable. Ils ne sont pas des associations de défense, mais des pédagogues, des accompagnateurs, très présents sur le terrain, pour réaliser des projets avec les acteurs socio-économiques, pour trouver des consensus entre différents usagers de l’environnement, pour aller vers le développement durable.

Les CPIE, une réalité mesurable

80 CPIE
16 unions régionales
900 salariés
7500 adhérents dont un tiers de personnes morales (collectivités, associations, établissements publics)
40 millions d’euros de budget consolidé provenant des usagers, des collectivités et de leurs groupements, des services de l’État, d’établissements publics et d’entreprises.

Le réseau UNCPIE


Les missions de l’Union nationale

L’Union nationale des CPIE, association reconnue d’utilité publique, gère le label CPIE et en garantit sa qualité. Elle veille à l’actualisation régulière des grandes orientations du réseau.

Plate-forme de ressources et d’appui pour les CPIE et les unions régionales, l’Union nationale stimule et organise la vie du réseau, le représente et s’engage en faveur de l’environnement.

L’Union nationale coopère également au sein de collectifs et de coordinations nationales :


Des actions pour les CPIE et les unions régionales


lien vers le site de l'UNCPIE

Les unions régionales (URCPIE)

Les 16 unions régionales, constituées uniquement de CPIE, sont les interlocutrices privilégiées des partenaires du réseau à l’échelle de la région. Elle contribuent à développer des collaborations entre CPIE autour de projets d’envergure régionale.

Le label CPIE


Le label « Centre permanent d’initiatives pour l’environnement » (CPIE) est fondé sur une dizaine de critères, socle commun à tous les CPIE.
Il est attribué pour 10 ans renouvelables exclusivement à des associations.

De création interministérielle en 1972, le label CPIE est géré par l’Union nationale des CPIE depuis 1982. CPIE est une marque déposée à l’Institut national de la propriété industrielle.

Critères et démarche d’attribution du label CPIE

Les candidatures au label CPIE sont examinées à partir d’une approche globale fondée sur une dizaine de critères portant notamment sur les valeurs et l’intérêt général de l’association, son objet social, ses domaines d’activités et ses modes d’agir, sa gouvernance, son professionnalisme, son degré d’ancrage territorial et sa cohérence avec les principes de développement durable.

La démarche de labellisation repose sur un accompagnement de l’Union nationale des CPIE, en lien étroit avec l’ensemble des parties prenantes du réseau : CPIE, unions régionales, partenaires nationaux.

Un label évalué régulièrement

Chaque CPIE s’évalue régulièrement, dans le cadre d’un dispositif commun au réseau, afin de pouvoir demander le renouvellement de son label tous les dix ans.

Ce dispositif, accompagné par l’Union nationale, repose sur la mise en œuvre d’une démarche de progrès par chaque CPIE. Il comporte trois cycles d’évaluation de trois ans, suivi d’une année d’évaluation générale.
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]

Rss 2.0 | Wikini 0.5.0 | Accès Intranet | Réalisation Outils-Réseaux