Nous buvons l'eau des rivières

En France, l’eau du robinet provient essentiellement des cours d’eau ou des nappes phréatiques.
A Montpellier, la source du Lez abreuve les montpelliérains depuis le milieu du XVIIIème siècle. En premier lieu grâce à Pitot qui réalisa l’exploit de la faire descendre par un aqueduc de 14 km. En 1765, 25 litres d’eau par seconde arrivaient dans le réservoir de la colline du Peyrou. Cette eau de source, distribuée aux habitants de l’Ecusson par le biais de trois fontaines monumentales, sonna le glas de l’utilisation des puits intra-muros. Aujourd’hui, ce sont 1700 litres par secondes qui sont pompés dans la nappe en amont de la source et distribués aux habitants. Tout ce qui se passe sur le bassin versant du Lez se retrouve dans chaque goutte d’eau du robinet. Que d’histoires à raconter !

Nos actions


En savoir plus



Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]

Rss 2.0 | Wikini 0.5.0 | Accès Intranet | Réalisation Outils-Réseaux